19 Juin 1867 – Maximilien l’autrichien, nommé par les français empereur du Mexique est fusillé

 

19juin-Large_Portrait_of_Maximiliano

Maximilien, un Autrichien ayant reçu de la France le titre d’empereur du Mexique, fusillé à Queretaro par les troupes victorieuses de Benito Juarez, qui n’est autre que son prédécesseur et son successeur ! C’est trop marrant pour ne pas s’y attarder.

Que va faire au Mexique  un Habsbourg, au nom aussi long qu’un discours de Nasrallah? Raquel et Antonio étant mariés puis divorcés, la tequila et les halapeños mis à part, qu’y a-t-il à Mexico d’aussi intéressant ? Maximilien de Habsbourg, né le 6 juillet 1832, à Vienne, avant de devenir Maximilien 1er, dernier empereur du Mexique, est avant frère de l’empereur d’Autriche, beau-frère de l’impératrice – et pas n’importe quelle impératrice ! Sissi, l’impératrice la plus connue de tout temps, merci Hollywood -, époux de la fille du roi des Belges, Charlotte de Belgique.

En fait, c’est l’insistance d’un autre empereur, Napoléon III de France qui amena ce jeune bel homme bien apprécié au trône mexicain. En effet, les troupes françaises sont engagées depuis 1861 au Mexique, dans le but d’y instaurer un empire latin et catholique favorable aux intérêts de la France, et de contrebalancer l’influence croissante des jeunes États-Unis protestants. Ayant reçu l’accord du Saint-Siège, Napoléon III commence à chercher dans la liste des couronnés chômeurs un empereur. Il refusa le CV de Gibran Bassil qui ne demandait qu’à être président, roi ou empereur, n’importe où sur la planète, pourvu que le titre et les biffetons soient du package, et lui préféra Maximilien.

Le jeune Maximilien, instruit, bel homme, libéral avant l’heure, s’ennuyait dans son château de Miramar. Il s’était marié avec la belle et spirituelle Charlotte de Belgique. Sur son mariage, Maximilien écrivit dans une lettre « Elle est petite, je suis grand, ce qui doit être. Elle est brune, je suis blond, ce qui est bien aussi. Elle est très intelligente, ce qui est bien ennuyeux (…) » La Lombardie-Vénétie que Maximilien gouvernait ne lui resta pas longtemps. L’Autriche perdit cette région qui est annexée à la France suite à la défaite de l’Autriche face au roi de Sardaigne Victor-Emmanuel II et son allié Napoléon III. Le jeune couple se réfugie à Miramar où Maximilien profite de la luxueuse oisiveté qui lui est offerte. Mais Charlotte s’ennuie ferme. Elle a d’autres ambitions et le projet de la couronne impériale arrive à point, et elle incite l’archiduc à décrocher la couronne.

Après multiples tergiversations et hésitations, poussé par la famille, par l’opinion publique, par le Vatican, par la France qui promet l’appui militaire inconditionnel, et par une délégation mexicaine qui vient leur offrir le trône dans leur château de Trieste, Maximilien finit par accepter. Commence alors le voyage. Charlotte est enthousiasmée, exaltée. Mais Maximilien 1er et Carlotta, reconnue depuis comme l’impératrice Carlota, n’ont aucune idée de ce qui les attend. Las, le Mexique qu’ils ne connaissent pas du tout ne ressemble en rien au paradis promis. C’est un cadeau empoisonné. Ce n’est pas la cour respectueuse où l’étiquette impériale prime qui les attend, mais un pays presque hostile, soulevés par les libéraux et les républicains, une chaleur excessive, des insectes gros comme des poings, et un fou blond au prénom Donald sur la frontière nord qui s’efforce à construire un mur sans fin tout en réclamant de l’argent… Carlotta déchante tandis que Maximilien voit une occasion pour assouvir sa passion pour les sciences naturelles.

Mais dès son arrive au pouvoir en 1864, l’empereur accumule fautes et maladresses qui seront fatales au régime. La menace d’une invasion de la France par la Prusse conduit Napoléon à retirer ses forces du front mexicain pour les concentrer en Europe. Maximilien ayant dissout l’armée mexicaine et n’ayant que le contingent français pour le défendre, il se retrouve seul face à l’armée levée par les libéraux et les républicains et qui avance rapidement vers Mexico. Il dépêche alors l’impératrice en Europe pour chercher du soutien qui lui est refusé. Entretemps, Maximilien est arrêté le 15 mai 1867 avant d’être fusillé, le 19 juin de la même année.

19juin-mexique020
Maximilien, emmené au peloton d’execution

Charlotte, qui montrait déjà des signes avant-coureurs de démence, sombre dans une folie peuplée de fantômes et de complots  de folie sombre et devint la maniaco-dépressive la plus connue de toute l’Europe qui vivra internée jusqu’à sa mort en 1927, soit 60 ans après la mort de son époux.

Une question qui reste : pourquoi Maximilien de Habsbourg et non pas un autre ? Pourquoi lui. Une réponse. Or, une rumeur fait de ce Maximilien de Habsbourg le fils de Napoléon II, duc de Reichstadt reclus à la Cour de Vienne entre 1814 et 1832. Officiellement Napoléon II, fils du premier du nom, ou l’Aiglon, est décédé sans descendants. Mais, lorsqu’il résida à la Cour de Vienne, Napoléon II fut très intimement lié à sa cousine l’archiduchesse Sophie de Bavière, épouse de l’archiduc François-Charles.

Alors, Sophie était déjà mère de l’archiduc François-Joseph, futur empereur d’Autriche-Hongrie ; mais c’est au cours du séjour de Napoléon II à Vienne que naquit en 1832 son deuxième fils, Maximilien, futur empereur du Mexique. Ce qui laisse donc planer un doute sur l’identité du père de Maximilien qui pourrait donc être le fruit des amours secrètes de l’archiduchesse Sophie et de Napoléon II, duc de Reichstadt. Napoléon III aurait-il placé son petit cousin, héritier de tonton Bonaparte sur le trône du Mexique, ce qui revient à écarter un potentiel concurrent au titre d’empereur des Français ?

The Execution of Maximilian
Exécution de Maximilien (centre)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s