27 Juin 444 – Mort de Cyrille d’Alexandrie à qui on doit l’avènement d’une ère d’obscurantisme, et la proclamation de « Marie Mère de Dieu »

Cyrille d’Alexandrie, surnommé de son vivant le Pharaon, est mieux connu pour sa brutalité à l’égard des païens et des chrétiens de Constantinople ou d’Antioche, pour les assassinats commandités et pour avoir (ex)terminé la pensée gréco-romaine antique et l’avènement de l’obscurantisme chrétien. Mais ses écrits lui valent néanmoins la sainteté et, en 1882, le titre de Docteur de l’Église. Autre légat, au concile d’Éphèse, en 431, Marie qui n’était que mère de Jésus, fut proclamée par Cyrille « Marie Mère de Dieu ».

Né en 376, et après des études classiques et théologiques, Cyrille mena pendant un certain temps la vie monastique, puis devint clerc. À la mort de son oncle Théophile, en 412, Cyrille fut élu au siège d’Alexandrie et il le conserva jusqu’à sa mort en 444. Comme quoi l’hérédité des postes date des premiers siècles dans notre cher Orient.

Tout comme son oncle Théophile, que l’on surnommait « le Pharaon », Cyrille a parfois abusé du pouvoir immense que lui donnait son titre d’évêque d’Alexandrie. Mais on Orient, on ferme les yeux et on bénit nos tyrans.

La première partie de son épiscopat est marquée par la lutte et l’expulsion des Juifs, et la lutte brutale contre les païens et les hérétiques, et les chrétiens de Constantinople et d’Antioche. Pour en finir des concurrents des deux villes concurrentes, c’est tout simple, Cyrille les affuble d’hérésie. Ainsi le bras assassin devient vengeur béni. Ces mesures brutales l’opposent à Oreste, préfet d’Egypte, chrétien lui aussi, et sont l’occasion de pogroms et autres scènes sanglantes, au cours desquelles périt en 415 la philosophe Hypatie, victime d’un lynchage.

La mort d’Hypatie est considérée comme la fin de la pensée des philosophes et l’avènement de l’obscurantisme chrétien. Fille de Théon, dernier directeur de la bibliothèque d’Alexandrie, Hypatie est une scientifique, agnostique, laïque avant l’heure, qui enseigne notamment la pensée de Platon, les mathématiques et l’astronomie. Ses travaux ont été détruits – merci, Cyrille -, mais on suppose qu’elle travaillait sur une forme d’héliocentrisme.

L’historien chrétien Socrate le Scolastique disait d’elle:

 

27juin-socratelescolastique
Socrate le Scolastique

« Il y avait à Alexandrie une femme du nom d’Hypatie ; c’était la fille du philosophe Théon ; elle était parvenue à un tel degré de culture qu’elle surpassait sur ce point les philosophes, qu’elle prit la succession de l’école platonicienne à la suite de Plotin, et qu’elle dispensait toutes les connaissances philosophiques à qui voulait ; c’est pourquoi ceux qui, partout, voulaient faire de la philosophie accouraient auprès d’elle. La fière franchise qu’elle avait en outre du fait de son éducation faisait qu’elle affrontait en face à face avec sang-froid même les gouvernants. Et elle n’avait pas la moindre honte à se trouver au milieu des hommes ; car du fait de sa maîtrise supérieure, c’étaient plutôt eux qui étaient saisis de honte et de crainte face à elle. »

27juin-365px-Hypatia_-28Charles_William_Mitchell-29
Hypatie, matématicienne et philosophe

On ne sait pas si elle fut Femen, montrant ses seins tagués, ou juste philosophe. N’empêche, elle gênait Cyrille.

Ne pas être chrétienne, enseigner le rationalisme, la philosophie, être femme, indépendante et avoir une influence sur une partie du peuple et sur le préfet romain Oreste ; voilà plusieurs raisons qui vont conduire Hypatie à sa perte. Celle-ci intervient en 415, dans un empire romain désormais devenu chrétien. Et Cyrille, pour s’en défaire va suivre les conseils de Samir Geagea en appelant une milice chrétienne pour le sale boulot. Ainsi les paraballanis, groupe de quelques centaines de bras armés aux ordres du puissant patriarche lapident Hypatie à mort.

En 428, Cyrille ouvre les hostilités contre Nestorius, évêque de Constantinople, et prend la défense du Théotokos (Marie, Mère de Dieu).

27juin-rila_councils_3_ephesus
Concile d’Éphèse

L’église jusqu’à présent voyait en Marie la mère de Jésus, l’homme. Nestorius essaya de trouver un compromis pour en finir avec cette querelle gênante en proclamant Marie mère du Christ. Mais Cyrille et l’évêque de Rome, Célestin, ne voulaient pas de compromis : Ils cherchaient la destitution de Nestorius pour en finir avec le pouvoir de Constantinople. Cyrille proclame alors Marie mère de Dieu et convoque un concile à Éphèse où Nestorius, arrivé avec une dizaine d’évêques pour parler théologie, fit face à quelques deux cents évêques de Cyrille qui le destituèrent. Oh Marie si tu savais, composa Johnny Hallyday à cette occasion.

Petite parenthèse sur les statuts de Marie qui changeaient au fil du temps. Déjà, au 2e siècle, pour faire comme les vestales et prêtresses païennes, on fit de Marie la mère de famille, une vierge. Puis, pour faire mieux, on remonta la virginité à sa conception même, un dogme décréta qu’elle fut ainsi conçue sans la faute originelle. Puis on raya d’une explication vite bâclée la mention des frères de Jésus. Un autre dogme fit qu’elle resta vierge après la naissance de Jésus, ainsi, il est sorti de son sein… et ainsi de suite. Fin de la parenthèse.

Résultat des courses : milliers de juifs, de païens et d’hérétiques tués ; fin de la pensée philosophique et l’ère des lumières ; premier schisme de l’église consommé en 430 avec la destitution de Nestorius dont les adeptes formèrent l’église nestorienne.

Et là, vous vous demandez, et Cyrille qu’est-il devenu? La réponse est très simple : Saint Cyrille, sanctifié et glorifié. Il meurt le 27 juin 444. Saint pour les orthodoxes et catholiques, il est aussi, depuis la proclamation du pape Léon XIII en 1882, Pèreét Docteur de l’Église catholique.

La postérité est clémente sous nos cieux du Proche Orient, ce qui fera respirer bon nombre de personnes à la Place de l’Étoile et à Baabda.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s