31 octobre 1992 – Il a fallu 359 ans au Vatican pour admettre les faits : Galilée est réhabilité

Le 31 octobre 1992, le pape Jean-Paul II a solennellement reconnu devant l’Académie pontificale des sciences que le physicien et astronome italien Galileo Galilei était réhabilité. L’église avait tort. Le Vatican réhabilite Galilée.

Il leur a fallu 359 ans pour l’admettre. Mais rien ne se passe facilement au trône de Saint Pierre. Car une commission d’enquête planche sur le procès depuis 1981 (soit 11 ans !!!) avant d’arriver à la conclusion que l’église avait tort, que la terre tournait autour d’elle-même et du soleil, que la Terre n’était pas au centre de l’univers, que l’homme, cet amas de cellules parasitant une planète n’était pas le nombril du monde.

31 octobre - galilee-vincenzo-viviani
Galilée instruisant le mathématicien Vincenzo Viviani (Tito Lessi, 1892)

En 1633, l’astronome Galilée ou Galileo Galilei de son nom italien, est jugé pour hérésie en malgré un argumentaire scientifique rigoureux et exact. Son travail d’astronomie et de physique prouve que la Terre sur elle-même et qu’elle n’est pas le centre de l’univers. Mais l’église ne l’entend pas de cette oreille. L’homme est le centre de l’univers et la terre ne se meut pas. Suis alors le procès de l’église contre la science. Pour éviter la condamnation à mort, l’Inquisition force Galilée à renoncer publiquement à ses opinions et à ne plus discuter de ses théories héliocentriques. Ses écrits et ceux de Nicolas Copernic sont désormais interdits !

« Et pourtant elle tourne » …

C’est ainsi qu’à genoux devant les cardinaux, entouré d’un soldat et d’un prêtre il lit la formule d’abjuration préparée pour lui et maudit ses idées. Une repentance totale, humiliante. Il lâche cependant pour ses plus proches au bout de son serment le fameux « Et pourtant elle tourne ».

31 octobre - vatican-galilee
Minutes du procès de Galilée (archives du Vatican)

Sa peine est alors muée en prison à vie. 

Pour échapper à la censure du Saint-Office, son deuxième chef-d’oeuvre, Discours sur deux sciences nouvelles, qui contient le fondement de la physique moderne, fut imprimé en Hollande en 1638, quatre ans avant sa mort.

Le 31 octobre 1992, le Vatican, par la bouche du pape Jean-Paul II, réhabilite Galileo Galilée en arguant qu’une «tragique incompréhension» avait marqué son procès.

Jean-Paul II prononce alors un discours devant l’Académie pontificale des sciences, réconciliant la position de l’Église catholique avec les découvertes de Galilée.

359 ans pour accepter que la Terre tourne. Alors bon courage pour tous les autres dossiers, preniez votre numéro messieurs pour les dossiers de Darwin, de pédophilie, de l’Inquisition, de la canonisation d’assassins, du colonialisme, de la chasse à l’hérétique, des exterminations en Amérique latine, la persécution des homosexuels, l’esclavage, etc.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s